Myanmar: une pratique du Bouddhisme

Venez découvrir la première exposition de photos à l'Espace EKA!

Une dizaine de photos prises par Freddy Goetsch vous sont présentées et mises en vente.

 

Depuis plus d’une vingtaine d’années, Freddy Goetsch partage son temps entre son activité de photojournaliste indépendant et une carrière dans des entreprises de transport et de commerce. Depuis 2013, il se consacre uniquement à sa passion pour la photographie et le voyage.

Suisse d’origine, l’Asie est sa région de prédilection depuis toujours et le Myanmar (Birmanie) un pays qu’il affectionne tout particulièrement. Depuis 1985, il y a séjourné une vingtaine de fois. Ses voyages l’emmènent dans des régions très reculées du pays comme la route de Birmanie (Burma Road) reliant la frontière de l’Inde, mais aussi le nord de l’Etat Kachin qu’il peut visiter avec l’aide du leader du NDAK (New Democratic Army-Kachin), Zakon Ting Ring. Ne restant pas dans les itinéraires touristiques, il va à la rencontre des habitants comme lors du festival de la nouvelle année de la tribu Kachin ou lors de la visite des villages de tribus “Long neck” à Loikaw.

Freddy Goetsch a également traversé la Chine deux fois, en 1988 et 1989. Son deuxième voyage a lieu juste après la révolte de Tian’anmen.

En dehors de l’Asie, il a passé du temps chez les Indiens d’Amérique du Nord (Navajo, Apache, Crow, Sioux, Cheyenne, Zuni) et en Europe de l’Est où il a réalisé de nombreuses photos, en Roumanie et en ex-Yougoslavie entre autres. C’est dans ce pays qu’il rencontre Steve McCurry et passe quelques jours avec lui à prendre des photos.

Il a participé à plusieurs ateliers avec des photographes de renom: Lee Friedlander, Gerard Rancinan, Bruce Davidson, Charles Gatewood, Jane Evelyne Atwood.

Ses photos ont été publiées dans de nombreux magazines comme Grand Reportage, Illustré, Photo Reporter… Celles de Roumanie, prises après la chute de Caucescu, ont également été exposées aux Rencontres de la photographie d’Arles.

En 1990, il est approché par une grande agence parisienne, REA, qui veut l’engager en tant que photographe de presse/reportage après avoir vu son travail sur la Roumanie. Il décline l’offre. Les risques et dangers de ce métier lui semblaient incompatibles avec une vie de famille. La satisfaction de savoir son travail reconnu lui suffira.

Il continue aujourd’hui à voyager, surtout en Asie et à transmettre sa passion pour le monde au travers de ses clichés.

Site internet de Freddy Goetsch
http://fgoetsch.wordpress.com/