Méditation et enseignements du Bouddhisme tibétain

Dans ces ateliers, Machig Rinpoche nous guidera au travers de pratiques introductives de la lignée Longchen Nyingthig de la tradition Nyingma. Elles représentent la préparation et l’entraînement mental que doit suivre un individu au début de son parcours spirituel dans le Bouddhisme tibétain. Ce chemin commence avec l’apprentissage de la position propice à la méditation et continue jusqu’à atteindre l’éveil.

 Ici Rinpoche se concentrera sur les préliminaires pour une session de méditation (position assise, mantra, motivation) et continuera en introduisant certains enseignements fondamentaux du Bouddha :
- libertés et facultés (cf. d’être né humain)
- mort et impermanence
-  karma : le principe de causalité
- souffrances du samsara
- bénéfices de la libération
-  comment étudier avec un maître spirituel

 

PROGRAMME

Mercredi 4 mai

18:15 - 19:15 : Yoga – une pratique fluide et méditative
19:30 - 21:00 : Présentation des pratiques préliminaires à la méditation suivie d’une méditation

Jeudi 5 mai

9:00 -11:00: Méditation avec Machig Rinpoche se terminant par une pratique de yoga
11:15 – 13 :00 : Enseignements fondamentaux du Bouddha (partie 1) 
13:00- 14 :30 : pause déjeuner
14:30- 16:30: Enseignements fondamentaux du Bouddha (partie 2) 

Vendredi 6 mai

7:00 - 8:00 : Méditation matinale

 

Les cours de yoga seront donnés par Céline Schaer.

Ateliers sur donation.

Inscription et informations
info@espace-eka.ch – 076 374 20 17

 

Machig Rinpoche

Dingri Machig Phukpa Rinpoche  est né au Tibet en 1979 sous le nom de Tsewang Tamdin, Tsewang signifiant « longue vie », Tamdin « Hayagriva ». Faisant partie d’une lignée de détenteurs des pratiques Chöd, il appartient au courant bouddhiste Nyingma.

À l’âge de 7 ans il arrive à Dharamsala, en Inde, pour étudier à la Tibetan Children’s Village School.  A 13 ans, lors d’une audience spéciale avec le Dalai Lama, ce dernier le reconnaît comme la réincarnation de Lama Pema Thinley, disciple du maître Dzogchen Dudjom Rinpoche Jigdrel Yeshe Dorje.

Il poursuit ses études à l’Institut de Dialectique Bouddhiste où il obtient en 2000 un diplôme en philosophie Prajnaparamita. Il part ensuite au Nepal où d’autres enseignements lui sont transmis par des maîtres bouddhistes. De 2004 à 2008 il fait une retraite stricte de 3 ans et 3 mois. Depuis 2010 il voyage en Europe et en Asie pour enseigner le Dharma, guider des retraites de méditation et offrir des cérémonies. Il a aujourd’hui le projet de construire au Népal un monastère et centre de méditation.